Les Mercredis de l’Été

Les Mercredis de l’Été

Le Châtillonnais en Berry, c’est un territoire riche d’histoire et de savoir-faire au cœur d’une région aux paysages variés. Les Mercredis de l’Été, ce sont des visites historiques, des sorties nature, des découvertes d’entreprises… bref, il y en a pour tous les goûts ! Animés par des passionnés, ces visites (gratuites) sont l’occasion d’apprendre ou de réapprendre le Châtillonnais en Berry.

Réservations OBLIGATOIRES auprès du Point Tourisme de Châtillon 02 54 38 74 19.

Cliquez ICI pour télécharger le programme 2019

10 juillet à 16h à La Lissonnière à Châtillon-sur-Indre : [ART] « Les bricoles de la Liss’: étonnantes sculptures à base d’outils recyclés ». Venez découvrir avec étonnement toutes les créatures qui peuplent le jardin du petit hameau de la Lissonnière. Vous en trouverez des familières mais aussi des fabuleuses comme tout droit sorties d’un tome de Harry Potter.  C’est avec son humble savoir-faire et une imagination débordante que Franck façonne la matière. Il donne alors naissance à ces êtres fascinants tout en redonnant une seconde vie à des objets divers. Faucilles, fers à cheval, fourches à betterave, hérissons de ramoneur ou marteaux de couvreur, lames de coupe ou ailerons de déchaumeur… Une fois assemblés, ils donnent forme à des oiseaux, des insectes, des poissons mais aussi des masques et des mains. Yvonne et Franck Lejard vous proposent de déambuler dans leur jardin pour en apprécier toutes les variétés. Durée : 1H


17 juillet 10h à Clion-sur-Indre : [A LA FERME] « Une matinée à la découverte de la ferme du Petit Mée à Clion-sur-Indre ». Connaissez-vous vraiment le safran ? Cette épice couleur rubis qui parfume délicatement nos plats et les teinte d’un joli voile doré mais qui nécessite un travail minutieux et fait à la main. Le temps d’une matinée, venez découvrir cette culture singulière à la ferme familiale d’Alain et Éliane Quaak. Vous découvrirez aussi leur large gamme de produits à base de cette savoureuse fleur : confitures, gâteaux, vinaigres, sirops… il y en a pour tous les goûts ! L’exploitation est en conversion bio depuis 1 an et les frère et sœur y produisent également des volailles et des céréales depuis 2016. Les poules sont élevées en plein air et commercialisées sous forme de poulet prêt à cuire. Vous terminerez votre visite dans une ambiance conviviale avec une dégustation des produits de la ferme. Durée : 1H


24 juillet à 16h à Palluau-sur-Indre : [HISTOIRE] « Le prieuré Saint-Laurent de Palluau : l’art roman dans toute sa splendeur ». Suivez le guide, pour une visite du Prieuré Saint-Laurent dans le charmant village de Palluau-sur-Indre. Longtemps ignorée, vendue comme bien national à la Révolution, transformée en logements et gravement mutilée, l’église du prieuré Saint-Laurent a été sauvée grâce à l’initiative enthousiaste du Docteur Léon Baudry, qui put, en 1977, acquérir la part de l’édifice intégrant notamment son remarquable ensemble pictural. Construit entre la fin du XIe siècle et le début du XIIe, il a su conserver à travers le temps de magnifiques fresques qui témoignent de l’éclosion prodigieuse de l’art, aussi bien par son importance quantitative que par la multiplicité et la diversité de ses créations. Accompagnés par Catherine Perreau-Sigogne, vous plongerez dans l’histoire de ces murs. Durée : 1H


31 juillet à 14h30 à Clion-sur-Indre : [HISTOIRE] « L’ancien Prieuré de la Haute Chaise ». Cette année, l’OTIC du Châtillonnais en Berry s’associe une nouvelle fois avec l’association P.H.E.C. pour vous faire découvrir l’ancien Prieuré de La Haute Chaise, propriété de Gérard de Montigny. Ce prieuré connu depuis 1339 sous le vocable de Sainte-Catherine dépendait de l’abbaye de Déols puis de la collégiale de Châtillon. L’église prieurale est transformée en habitation pour le prieur (XVIIe ?) ; une chapelle est alors aménagée dans un ancien logis. Au XVIIIe, le prieuré est abandonné puis laïcisé. A la Révolution, il est vendu comme bien national et devient une simple exploitation agricole. Le nom de La Haute Chaise apparaît tardivement lorsque l’ancien prieuré et le moulin qui en dépendait sont séparés ; le moulin garde le nom de La Chaise. Cette belle demeure, en cours de restauration, qualifiée de château à la fin du XVIIIe surplombe la vallée de l’Indre et de l’Ozance. En fin de visite, Gérard de Montigny jouera pour vous l’harmonium de la chapelle ou l’un de ses pianos, avec en prime une collation méritée… Durée : 1H30


7 août 17h à Châtillon-sur-Indre : [RENAISSANCE] « Sur les traces de la Renaissance ». Cette année, la région Centre-Val de Loire a décidé de placer la région sous le signe de la Renaissance afin de célébrer le 500ème anniversaire de la mort de Léonard de Vinci. Accompagné de Jean-Louis Girault, vous parcourrez les rues de Châtillon-sur-Indre dans le cœur de la ville médiévale sur les traces laissées par cette période. Des prémices de la Renaissance présentes, à la fin du XVe, au logis royal et à la collégiale Saint-Austrégisile jusqu’à l’apogée du style maniériste un siècle plus tard à la maison des Rois c’est toute l’architecture de la Renaissance qui est illustrée dans les hôtels particuliers de la rue du Nord et de la rue Grande. Cette promenade sera l’occasion de rappeler le souvenir de Guillaume Michel, auteur de la Renaissance, né à Châtillon-sur-Indre à la fin du XVe siècle. Durée : 2H


14 août à 10h30 à La Lissonnière à Châtillon-sur-Indre : [NATURE] « Exploration d’une bouchure ». Mais d’abord, qu’est-ce qu’une bouchure ? C’est un terme qui veut dire haie. Idéales pour séparer 2 milieux, les haies trouvent leur place au bord des routes, où elles atténuent les nuisances pour les riverains (déplacement d’air, bruit, odeur). C’est aussi un abri important pour la faune : un véritable écosystème évolue au sein d’une haie. A travers une petite promenade, partez à la découverte de plus d’une vingtaine d’espèces d’arbres et d’arbustes locaux (fusain, chêne, châtaignier, charme, cormier, orme, sureau, pin sylvestre…). Accompagnés par Franck Lejard, vous apprendrez comment reconnaître les feuillus et épineux de notre région (via les clefs de détermination), ainsi que des méthodes simples pour les dater et les mesurer… Durée : 1H30


21 août à 10h à Clion-sur-Indre  : [A LA FERME] « Visite commentée de l’expo de Robert Ansel ». Depuis le 13 juillet, le Point Tourisme de Châtillon-sur-Indre accueille une exposition animalière avec les sculptures de Capri et les photographies de Robert Ansel. Robert Ansel est un photographe auteur passionné par la Brenne. Les paysages, les étangs et la biodiversité de celle-ci sont pour lui une vraie source d’inspiration. A partir de 54 ans, il enchaine les expositions transportant même ses photographies jusqu’à Tokyo. C’est une version du Pays des Mille Étangs poétique, délicate et pleine de vérité que nous livre Robert Ansel. Le 1er août, il effectuera une visite commentée de son exposition photographique où il vous parlera de la vie et des mœurs des espèces animalières rencontrées en Brenne, de son expérience de photographe animalier, du matériel utilisé. Il répondra également à toutes vos questions. Un moment d’échange convivial !


21 août à 17h à Châtillon-sur-Indre : [HISTOIRE & NATURE] « Au fil du canal, l’histoire s’écoule ». Accompagné par Jean-Louis Girault, vous arpenterez les chemins le long du canal à la découverte des vestiges du passé. Le canal, datant vraisemblablement du XIIe ou XIIIe siècle, était une force motrice majeure du dynamisme de la ville. En effet, avant le XIXe siècle, toute l’industrie ancienne était autour du canal : tannerie, moulins, forges… A l’époque, il servait également de limite entre les deux paroisses de Châtillon. Cette visite abordera toute l’histoire du faubourg sud de la ville à partir de la porte Saint-Antoine ainsi que le couvent des Ursulines. L’histoire oubliée de l’église Sainte-Marie, annexe de Toizelay, vous sera dévoilée ainsi que celle des forges. Une agréable balade dans le cadre verdoyant du jardin public. Une visite à ne pas manquer ! 2H


28 août à 14h30 à Châtillon-sur-Indre  : [ENTREPRISE] « Méca-Précis : l’art de la matière ». Méca-Précis cultive l’art de la matière depuis 1975  dans ses ateliers de Châtillon-sur-Indre. Acteur incontournable de la sous-traitance industrielle, Méca-Précis a su s’imposer dans la réalisation de pièces prototypes, pièces unitaires, petites et moyennes séries, d’ensembles mécanosoudés, de montage de machines spéciales d’emballage sur une surface d’atelier de 3000 mètres, et ce, grâce à une équipe de 46 personnes. Méca-Précis s’est distingué jusqu’à présent en proposant des solutions originales d’usinage de précision, en tournage et en fraisage sur toutes sortes de matériaux, ainsi que dans la fabrication de pièces très techniques à forte valeur ajoutée. Bruno Mériaudeau, directeur de l’entreprise, se fera un plaisir de vous faire découvrir cet atelier où les machines sont aussi impressionnantes les unes que les autres, comme tout droit sorties d’un film de science-fiction. Durée : 1H (CONTRAINTES VESTIMENTAIRES :  porter des chaussures fermées).


Consulter les archives des Mercredis de l’Été